Qu’est la déficience intellectuelle?

LA DÉFICIENCE INTELLECTUELLE est un état permanent et incurable. La personne vivant avec ce type de déficience progresse lentement. Les causes peuvent être parfois accidentelles ou encore dues à des troubles génétiques comme c’est le cas pour la Trisomie 21, où sont en cause des facteurs pré et post-nataux.

Notons que 3 % de la population québécoise vit avec une déficience intellectuelle. Il s’agit de plus de 200 000 personnes; ce qui représente 50% des personnes handicapées du Québec.

Plus précisément, la déficience intellectuelle peut être définie en ces termes :

«On parle de déficience intellectuelle lorsqu’une personne, à un âge donné, ne répond pas aux attentes habituelles pour cet âge au niveau du développement, des habiletés de base, de comportements adaptés, de capacités à apprendre et à retenir. La déficience intellectuelle se caractérise donc par : une capacité limitée d’apprendre; un développement insuffisant de l’intelligence. Cela se traduit par : un rythme d’adaptation plus lent que la moyenne des gens; des difficultés à faire face aux exigences de la vie quotidienne. La déficience intellectuelle peut parfois être associée à une déficience motrice ou sensorielle donc cognitive. Elle se manifeste à la naissance ou apparaît pendant la période de développement. Ce n’est pas une maladie, mais bien un état qui requiert des approches éducatives non thérapeutiques. Bien que cette condition soit permanente, cela n’empêche pas la personne de progresser et de faire de nouveaux apprentissages. D’ailleurs, la majorité des personnes qui ont une déficience intellectuelle peuvent très bien s’intégrer dans la communauté.»
Source : O.P.H.Q., Mieux connaître les personnes handicapées pour agir, Formation, Gouvernement du Québec.

 
Fi
Qu'est-ce que la déficience intellectuelle ?
LIENS UTILES
NOUS JOINDRE
  IMPORTANT

DÉFINITIONS DES LOGOS
CLIQUEZ POUR AGRANDIR
L'HABIT NE FAIT PAS LE MOUTON
EN FLIPBOOK

CLIQUEZ SUR LES MOUTONS POUR LIRE L'HISTOIRE

OU TÉLÉCHARGEZ EN FORMAT PDF